Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Dans la 1ère circonscription du Finistère, ce n'est pas Dupond et Dupont mais Macron ou Macron!

Instantané de ce dernier jour de campagne pour le second tour des législatives à Quimper.

Sur un panneau du centre ville, se superposent les affiches de Jean-Jacques Urvoas, ancien ministre de Hollande, avec un PS de la taille d’un timbre poste, et celles de la candidate d’En Marche qui se contente d’apposer le portrait du président, avec en travers un bandeau « La candidate officielle d'Emmanuel Macron », sans nom, à quoi bon en effet, on l’a compris, l’essentiel est qu’elle se place dans le sillage de M. Macron.

Ce bandeau exprime une inquiétude devant l’évolution de cette drôle de campagne qui la laisse face à Jean-Jacques Urvoas.

L’ancien ministre de Hollande et proche de Manuel Valls, qui s’affiche de moins en moins socialiste, aucune référence au PS sur sa circulaire et son dernier tract, et de plus en plus Macron-compatible, se propose de mettre son expertise au service de la réussite du nouveau président.

Expertise dans l’élaboration des lois que nous pouvons juger sur pièces, le précédent président nous ayant infligé entre autres l’ANI, le CICE, la loi Macron et le travail du dimanche, la loi El Khomri, les lois sécuritaires…

Jean-Jacques Urvoas bénéficicie du soutien de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères de Macron après avoir été le ministre des Armées de Hollande, tandis qu’Annaïg le Meur et son suppléant de droite ont reçu celui de Nicolas Hulot, autre ministre du même gouvernement...

De quoi y perdre son latin et égarer les électeurs les plus avertis.

Mais peu importe : Dieu, Jupiter devrais-je dire, reconnaîtra les siens.

 

Yvonne Rainero

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.