Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

À la loi travail XXL, opposons mardi 12 septembre une mobilisation XXL ! (communiqué de la section PCF du pays de Quimper)

La mobilisation contre la casse du droit du travail et la potion amère que M. Macron nous inflige par ordonnances, s’élargit dans le Finistère à la suite de l’appel lancé par la CGT pour le 12 septembre.

 

Les communistes du pays de Quimper invitent celles et ceux qui refusent cette société encore plus précarisée et injuste où les droits des salarié-e-s seraient réduits en miettes et la démocratie bafouée, à se joindre à la manifestation unitaire des syndicats mardi 12 septembre à 10h30 place de la Résistance à Quimper.

Chacun est concerné, qu’il soit dans l’emploi ou à la recherche d’un travail, jeunes, seniors, salarié-e-s, précaires, retraité-e-s, citoyen-ne-s, par cette loi de dumping social qui, en permettant des accords d’entreprise qui dérogeraient aux garanties existantes, met en concurrence les travailleurs, les entreprises, les territoires les uns avec les autres, abaisse leurs protections, qu’il s’agisse des contrats de travail, de la santé et de la sécurité des salarié-e-s, et facilite les licenciements.

Loin de défendre l’emploi et de protéger les plus fragiles, cette contre-réforme dictée par le Medef va produire plus de chômage et de précarité et nourrir l’accumulation financière, le véritable cancer qui ronge notre économie.

Et accroître le déficit qui servira de prétexte à des politiques sans cesse plus austéritaires dont les premières décisions de M. Macron donnent un avant-goût : suppression des emplois aidés, baisse de l’APL, hausse de la CSG...

Le service public, ses personnels, ses usagers, ne seront pas épargnés.

Avec M. Macron, c’est toujours moins pour le plus grand nombre, mais toujours plus pour les vrais privilégiés : ces 10 % les plus riches qui accaparent la moitié des richesses du pays et à qui il fait cadeau d’une petite ristourne de 3 milliards d’euros sur l’impôt sur la fortune ; ces multinationales du CAC 40 dont les profits explosent et qui pourront les transférer tranquillement à l’étranger rout en licenciant en France.

C’est Robin des Bois à l’envers : il prend aux pauvres pour donner aux riches.

Travail, Sécu, retraites, c’est une attaque sans précédent contre notre modèle social, nos protections individuelles et collectives.

Notre réponse doit être à la hauteur de ces dangers.

Toutes et tous ensemble le 12 septembre nous dirons stop à la régression sociale sans fin, stop à l’austérité, stop aux reculs de la démocratie, oui à la sécurisation de l’emploi et de la formation, aux 32h, à la taxation des revenus financiers...

Les communistes, dans le pays, au Parlement, sont à votre disposition.

 

Yvonne Rainero

Quimper, le 8 septembre 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.