Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Quimper. Grève à la SNCF : les cheminots manifestent devant la préfecture / Ouest-France / 4 mai 2018

Environ 60 personnes se sont retrouvées, ce jeudi 3 mai, en fin de matinée, devant la préfecture du Finistère à Quimper. Parmi eux, des cheminots grévistes, qui demandaient à être reçus par le préfet. Une rencontre qui n’a pas eu lieu.

« On voulait que le préfet nous reçoive. On a fait les choses dans les règles : mardi, on a rédigé un courrier pour lui demander ce rendez-vous. Rencontre qui nous a été refusée. C’est pour cela que nous nous rassemblons devant la préfecture : pour lire tout haut au préfet ce qu’on aurait voulu lui dire en face. »

Gabriel André, secrétaire général de la CGT cheminots de Quimper, était, comme 60 autres personnes, devant la préfecture du Finistère ce jeudi 3 mai. Parmi les manifestants, des cheminots grévistes. Mais aussi d’autres personnes, des unions locales de la CGT de Quimper, de Pont-l’Abbé, mais aussi du Parti Communiste et du syndicat Solidaires.

La poursuite de la grève votée

Devant la préfecture, une motion adressée au préfet finistérien, a été lue. Dans celle-ci, la CGT cheminots de Quimper critique « la réforme ferroviaire qui ne répond ni aux besoins des usagers, ni aux cheminots pour travailler correctement ». Selon le syndicat, la réforme menacerait « les lignes Morlaix-Roscoff, Carhaix-Guingamp-Paimpol et Quimper-Landerneau ».

Un peu plus tôt, jeudi matin, les cheminots grévistes ont voté à l’unanimité la prolongation du mouvement de grève. Seuls deux TER et deux TGV arrivent ou quittent la gare de Quimper ce jeudi.

Voir aussi l’article et la vidéo du Télégramme :           ici

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.