Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Quimper. France Palestine Solidarité. Appel à manifester après les violences à Gaza / Le Télégramme / 18 mai

À l'initiative de l'AFPS (Association France Palestine Solidarité), quinze associations et partis appellent à manifester samedi 19 mai à Quimper, après la mort de dizaines de Palestiniens cette semaine. Ils font part de leur « indignation » et de leur « tristesse » devant ce qu'ils qualifient de « massacre ».

« Nous voulons exprimer notre indignation et notre tristesse devant ce massacre à nouveau perpétré par l'armée israélienne à Gaza », explique Yves Jardin, président du groupe Pays de Cornouaille de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS). « Ce qu'il s'est passé lundi 14 mai est absolument ignoble », abonde Jean-Pierre Bigorgne, d'Europe Ecologie-Les Verts. Soixante Palestiniens ont été tués et 2.400 blessés sur la seule journée de lundi, alors que l'ambassade américaine était inaugurée à Jérusalem. Ces Gazaouis manifestaient à proximité de la clôture qui les sépare du territoire israélien. C'est la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de l'été 2014 dans la bande de Gaza. En réaction, l'AFPS, forte du soutien de quatorze associations et partis, appelle à manifester samedi, à Quimper.

Affréter un navire-hôpital

Yves Jardin déplore « l'attitude de la France » et de son président, Emmanuel Macron, jugée trop complaisante, alors que les violences se sont poursuivies dans la semaine. « Les paroles ne suffisent plus. Il faut des sanctions envers Israël jusqu'à ce que cet État respecte le droit international et les Droits de l'Homme », estime-t-il. Soulignant que des personnes doivent être amputées, les militants réclament que la France affrète un « navire-hôpital » français pour venir en aide aux blessés palestiniens. Ils veulent aussi des poursuites judiciaires contre Israël, la reconnaissance de l'État palestinien par la France, la levée du blocus de Gaza ou encore l'arrêt de la coopération militaire entre la France et Israël et de l'importation de produitsissus des colonies.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.