Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Nos services publics, notre Fonction publique sont en danger. Défendons-les! Déclaration de la section du PCF du pays de Quimper

 

Le parti communiste apporte son soutien à la mobilisation des personnels de la Fonction publique mardi 22 mai et appelle celles et ceux qui sont attachés aux valeurs de solidarité, de justice et de partage, à manifester à leurs côtés ce mardi à 11h place de la Résistance à Quimper.
Dans le même temps où les cadeaux aux plus riches et aux multinationales explosent, faisant de la France la championne du monde en matière de distribution de dividendes aux actionnaires, Macron et le Medef veulent nous vendre une société où les protections sociales et les droits conquis par les salariés sont battus en brèche, où les inégalités sociales et territoriales se creusent, où les territoires ruraux et les quartiers des villes sont désertés par les services publics.

La région quimpéroise elle aussi est lourdement touchée : 3 bureaux de poste fermés en un an, écoles et classes fermées, hôpital en état d’urgence où soignants et malades sont maltraités, personnels et résidents des Ehpad en grande souffrance, fermeture de l’antenne de la police nationale à Penhars, vente au privé du patrimoine municipal, restriction des horaires d’ouverture des mairies annexes, partout difficultés d’accès pour les usagers renvoyés au tout internet, tribunal menacé, CIO, outil gratuit et public dédié à l’information et à l’orientation des jeunes, promis à disparaître, menaces sur le ferroviaire public...
Avec le programme d’action publique Cap 22, le gouvernement veut aller encore plus loin.
Casser les statuts des personnels, les précariser, c’est affaiblir les droits de l’ensemble du monde du travail, c’est aussi ouvrir la voie aux suppressions de postes, faire céder un barrage aux privatisations, à la démolition des services publics et gratuits aux usagers.
Ce que les agents publics, comme les cheminots, portent dans leurs luttes, c’est une conception de la société où le profit privé s’efface devant l’intérêt général, où chaque avancée conquise par les uns est profitable aux autres, une société dont le moteur n’est pas le libéralisme destructeur et la concurrence de tous contre tous, mais le progrès social et écologique,la coopération, la solidarité, la démocratie.

Nous sommes tous concernés.

Ensemble, personnels, usagers, citoyens, nous porterons mardi 22 mai l’exigence d’un service public de qualité pour toutes et tous.

Quimper, le 18 mai 2018

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.