Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Quimper. Marée populaire. En version locale samedi / Le Télégramme. 24 mai 2018

Entre quinze et vingt organisations politiques de gauche et d'extrême gauche, syndicats et associations (*) organiseront, samedi, une version quimpéroise de la « Marée populaire » initiée par Attac et la Fondation Copernic au niveau national. À Quimper, le cortège de manifestants opposés à la politique du gouvernement s'élancera, à 15 h, du parvis de la gare SNCF pour rejoindre, par étapes successives de trois minutes, La Poste, la mairie, une supérette du centre-ville, le palais de justice (etc.), le plateau de la Déesse. « Il y a un côté historique dans cette mobilisation de partis politiques, de syndicats et d'associations qui ne s'étaient pas réunis de cette façon depuis des dizaines d'années. C'est signe que la situation est grave », font remarquer ces militants hétéroclites. Au-delà des convergences sociales à géométries variables de ces derniers mois, ils ambitionnent, affirment-ils, de « créer un espace d'espoir et de propositions alternatives à une politique libérale de destruction sociale, de mise à mal des services publics, de répression des mouvements sociaux ». « Le gouvernement prétend faire des réformes progressistes mais il mène en réalité une politique à la Thatcher qui menace les équilibres de la société, qui sape le droit du travail, qui fragilise les lycéens et les étudiants par des réformes du bac et de l'accès à l'université qui pénalisent les populations les plus défavorisées ou qui s'attaque aux services publics de santé, d'éducation, de transports (etc.) », égrènent-ils en particulier.

 

* Attac, CGT, Climat social, CNT, EELV, Ensemble, La France insoumise, FSU, Génération.s, NPA, PCF, Parti de gauche, Parti ouvrier indépendant et démocratique, Sud Éducation,Solidaires et UDB.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.