Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Marée populaire à Quimper : arrosée mais combative!

 

Une marée très arrosée à Quimper !

Il a même fallu protéger micros et sono.

Malgré cela une manifestation vivante et combative, de 1000 à 1200 participants qui n'ont pas forcément fait la totalité du parcours, météo oblige...

Et accueil sympathique de beaucoup de passants dans le centre ville de Quimper marquant leur approbation au passage. Espérons que la prochaine fois ils ne resteront pas sur les trottoirs!
Des interventions en lien avec les luttes en cours : texte national lu par une jeune étudiante ; Yvon Coat pour les cheminots CGT au départ devant la gare, qui parla de la mobilisation contre la contre-réforme du gouvernement et donna les résultats du Vot'action des cheminots en France et en Bretagne, formidable désaveu pour le gouvernement ; Alain Le Corre de la FAPT CGT devant la Poste principale, évoquant à la fois la casse de l'emploi et la détérioration des conditions de travail, celle du service aux usagers (fermeture de bureaux de poste, de guichets, restriction des horaires d'ouverture) et bien sûr les luttes très importantes depuis plusieurs mois; arrêt ensuite devant la mairie près de la statue de René-Théophile Laënnec, né à Quimper, et dont l'hôpital porte le nom, pour une prise de parole sur les hôpitaux et les EHPAD d'une syndicaliste de Solidaires; nouvel arrêt symbolique rue Kéréon à proximité du Carrefour City pour dénoncer les suppressions massives d'emploi dans le groupe Carrefour alors que celui-ci touche des aides publiques et a déclaré plus d'un milliard d'euros de bénéfice net l'an dernier ; puis la manifestation a gagné l'esplanade François Mitterrand habitée par les loups et l'impressionnant guerrier de l'artiste chinois Liu Ruo Wang qui inspirèrent les manifestants tandis que le représentant d'ATTAC dénonçait le rôle des banques et de la finance.

Image frappante que cette association des loups à la finance et à ceux qui servent ses intérêts à l'Elysée et dans les ministères.

La manifestation s'est terminée en un lieu marqué par les symboles historiques et les mouvements sociaux, la place de la Résistance avec photos sur le Plateau de la Déesse (déesse Raison à laquelle un hommage était rendu en ce même lieu pendant la révolution française).
Une marche de plus a été franchie dans le développement de la mobilisation pour l'égalité, la justice sociale et la solidarité, d'autres restent à gravir!

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.