Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Morlaix. La Boissière. Fermeture en vue du bureau de poste. Le Télégramme. 1er juin 2018

Le service postal évolue à la Boissière. D’ici la fin de l’année, la Poste devrait transférer ses opérations courrier-colis à un point de services chez un commerçant de la galerie marchande. L’appel à candidatures est lancé, confirmant les doutes qui pesaient sur la pérennité de ce bureau, pourtant très fréquenté.

Les commerçants du centre Leclerc de La Boissière ont été quelque peu étonnés de recevoir, en date du 22 mai, un courrier de La Poste leur proposant un partenariat. « La Poste recherche un commerçant pour prendre en charge l’activité postale sur le quartier de La Boissière. Vous souhaitez optimiser la rentabilité de votre commerce ? Fidéliser vos clients et en conquérir de nouveaux ? Et si vous faisiez confiance à la Poste ? » peut-on lire dans cet appel à candidature pour la gestion d’un point de services en relais.

Basculement d’ici la fin d’année

Éclaircissement auprès de l’attaché de presse du groupe. « Cette décision a été prise suite au constat que la typologie des opérations effectuées à La Boissière était centrée sur la réception et l’envoi de courriers et colis, l’achat de timbres et d’enveloppes, d’emballages. Des opérations qui peuvent tout à fait être réalisées au sein d’un commerce, lequel proposerait, qui plus est, des plages horaires plus amples aux clients ».

Si le porte-parole reste discret quant aux pistes de partenariat, il informe qu’une fois le commerçant sélectionné, à l’issue de l’appel à candidatures, le basculement des opérations postales s’effectuerait au dernier trimestre de l’année.

Fin d’un service de proximité dans un quartier populaire ?

Un certain nombre de commerçants expriment déjà leur inquiétude et leur étonnement face à cette décision. Service public de proximité, dans un quartier populaire, le bureau de La Boissière est, en effet, très fréquenté, notamment par des personnes âgées, qui apprécient de pouvoir s’y rendre à pied. Pour ces dernières, la présence d’un service bancaire était aussi précieuse, permettant d’éviter un déplacement jusqu’au bureau de la rue de Brest, en centre-ville, où il est si difficile de stationner.

Envoi-expédition de courrier et colis, ventes de timbres, d’enveloppes et d’emballages : le commerçant partenaire devra assumer tout ce qui ne relève pas des opérations financières, qui, selon la Poste « n’étaient pas les plus importantes à la Boissière ». De fait, cette évolution correspond à une politique du groupe à plus grande échelle, puisque le basculement de bureaux vers des points de services chez les commerçants est déjà une réalité, non seulement en milieu rural mais aussi dans plusieurs villes de Bretagne, notamment Rennes, Brest, Guingamp, Vannes, Saint-Brieuc et Saint-Malo.

Fermeture d'un bureau de poste à Morlaix.
Encore un, l'hécatombe continue dans le Finistère !
C'est ce que la Poste appelle faire évoluer le service postal...

Y.R.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.