Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Deux sénateurs à l’hôpital de Morlaix / Le Télégramme, 16 juin 2018

Dominique Watrin et Christine Prunaud (4e et 5e en partant de la gauche), après leur visite de l’hôpital, ont rencontré le Comité de défense de l’hôpital public de Morlaix, (Martine Carn, sa présidente, au centre) et des syndicalistes.

Christine Prunaud et Dominique Watrin, sénateurs du Parti Communiste Français (PCF), ont visité jeudi matin 14 juin le Centre hospitalier du Pays de Morlaix. Ils ont rencontré Ariane Bénard, directrice de l’hôpital, Agnès Le Brun, présidente du Comité de surveillance, les syndicats (CGT, SUD et la CFDT), les membres du personnel, et visité les services de médecine générale, et de psychiatrie.

Un état des lieux en France

Cette visite s’inscrit dans la soixantaine de visites d’hôpitaux réalisées par les parlementaires communistes dans 40 départements, pour faire un état des lieux avant la rencontre prévue en juillet avec Agnès Buzyn, ministre de la Santé : « Partout où ils sont passés, nos parlementaires ont constaté des difficultés dans les hôpitaux publics, une mise sous tension qui va favoriser le secteur privé », a témoigné Dominique Watrin.

Réouverture partielle de la cardiologie

Les deux sénateurs ont informé le Comité de défense de l’hôpital public de Morlaix, des démarches entreprises par la direction et l’Agence régionale de santé (ARS) pour recruter deux médecins et permettre au service de cardiologie, de rouvrir avec une activité réduite au cours du dernier trimestre 2018 : « Mais il faut aussi un plan d’investissement, pour rénover les services, notamment en médecine 1 et résorber le nombre de contractuels. Pour l’obtenir, pour pérenniser la cardiologie, il faut que les acteurs locaux de toute tendance politique, se mobilisent », ont-ils conclu.

 

 

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.