Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Christine Prunaud, sénatrice PCF des Côtes d’Armor arrêtée en Turquie.

Le Télégramme. 24 juin 2018
 

Christine Prunaud, sénatrice communiste des Côtes-d’Armor, a été arrêtée en Turquie samedi. Elle était venue observer les élections avec une délégation du PCF. La délégation a été relâchée un peu avant 17 h ce dimanche et est attendue à Paris, lundi, en fin de journée.

Une délégation du Parti communiste français (PCF) a été arrêtée samedi, en Turquie. Cette délégation, qui était venue observer le déroulement des élections présidentielles et législatives, compte parmi ses membres Christine Prunaud, sénatrice communiste des Côtes-d’Armor. L’élue bretonne est membre de la commission permanente des Affaires étrangères, défense et forces armées au Sénat.

« La délégation du PCF qui séjourne en Turquie à Agri comme observateur des élections présidentielles et législatives a été arrêtée et ses membres ont comparu ce matin, devant le procureur de la république », avait affirmé le PCF dans un communiqué publié dimanche. Outre Christine Prunaud, la délégation est composée de Hulliya Turan, secrétaire départementale du Bas-Rhin, et Pascal Torre, membre du secteur des Relations Internationales au PCF.

Retour en France prévu lundi en fin de journée

Jointe sur son téléphone portable, dimanche peu après 16 h, par Le Télégramme, la sénatrice avait indiqué « être dans une situation compliquée et ne pas savoir quand elle pourra rentrer en France. Mais je vais bien et je suis bien traitée ». La délégation du PCF a été relâchée vers 17 h.

C’est depuis son hôtel, à Agri, où elle est actuellement consignée avec les deux autres membres de la délégation PCF, que la sénatrice bretonne vient de nous indiquer qu’elle et ses deux camarades doivent prendre l’avion demain à Istanbul, direction Paris où ils sont attendus en fin de journée. « Pour éviter une nouvelle arrestation, le consul de France en Turquie nous a demandé de rester très discrets jusqu’à notre départ. »

à lire sur le sujet :

Turquie. Christine Prunaud : « Le Consulat craint pour notre sécurité »

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.