Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 

08 août17:30
au
08 août18:00
 

 

Mercredi 8 août à 17h30 rue Kéréon à Quimper, le groupe du pays de Cornouaille de l’AFPS, à l’occasion de son piquet mensuel de solidarité, appelle à protester contre la loi d’apartheid récemment adoptée en Israël. Voici son communiqué :

 

Non à l’apartheid en Israël !

 

Le groupe du Pays de Cornouaille de l’Association France-Palestine Solidarité s’élève contre le vote par la Knesset (Parlement israélien), le 19 juillet dernier, à une courte majorité, d’une loi faisant d’Israël « l’Etat-Nation du peuple juif ».Cette loi officialise non seulement l’annexion de Jérusalem et la colonisation de la Cisjordanie, mais surtout elle officialise l’inégalité des droits de ses citoyens arabes  (1/5 de la population) par rapport aux citoyens juifs. Cette loi est contraire à la Déclaration d’Indépendance d'Israël de 1948, qui affirmait garantir « la pleine égalité des droits sociaux et politiques à tous ses citoyens sans distinction de foi religieuse, de race, ou de sexe ». Ce vote à entraîné de nombreuses et importantes protestations, des citoyens israéliens arabes, mais aussi de personnalités israéliennes juives (dont le président de l’état d’Israël), et d’organisations juives dans le monde entier. Le groupe du Pays de Cornouaille de l’AFPS appelle à s’associer à ces protestations en participant au piquet de la solidarité avec le peuple palestinien, le mercredi 8 août, à 17 h 30, Rue Kéréon, à Quimper.

 

Groupe du pays de Cornouaille de l'Association France Palestine Solidarité

 

Photos : c'était en avril 2011, à Jérusalem Est, des citoyens israéliens, peu nombreux mais courageux, participaient au côté d'habitants palestiniens du quartier à une manifestation hebdomadaire contre la destruction de maisons palestiniennes, réclamant l'égalité des droits et dénonçant déjà l'apartheid.

Depuis la situation a considérablement empiré, et le vote récent du parlement israélien faisant d'Israël l'état-nation du peuple juif est un bond en avant d'une extrême gravité.

Des mobilisations contre cette décision commencent à se développer en Israël même, associant des habitants juifs, druzes, palestiniens.