Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Quimper. Finistère Habitat en route pour la fusion. Ouest-France.26 janvier 2019

 

 

La politique du logement de Macron = perte sèche pour les offices publics HLM ce qui se traduit par des hausses de loyers pour les locataires du parc HLM, des reports de travaux et sans doute aussi de nouvelles constructions, des fusions pour mutualiser les dépenses donc moins de proximité et de réponse aux besoins de la population.

Dans les HLM comme à l'hôpital, l'austérité fait mal.

Et pourtant l'argent existe, les dividendes des actionnaires explosent, mais Macron a sanctuarisé non seulement les fortunes des plus riches mais aussi la rente du capital.
Il faut prendre l'argent là où il est, pas dans les poches des salarié-e-s et retraité-e-s, pour financer les services publics à la hauteur des besoins !

**********************************

Lundi 21 janvier, les dirigeants de Finistère Habitat ont présenté leurs vœux aux administrés et partenaires du bailleur social, situé à Quimper (Finistère). L’office fête son centenaire dans un contexte particulier, après la dernière loi de finance.

Finistère Habitat se prépare à une fusion avec l’Opac Quimper-Cornouaille et Douarnenez Habitat.

Pour sa centième année d’existence, le président, Jean-Paul Vermot, a souhaité à ses collaborateurs de « conserver un esprit combatif » pour l’année à venir.

2018 s’est en effet révélée une année charnière sur le plan financier. La loi de finance de l’an dernier a été marquée par la baisse de la Réduction du loyer de solidarité (RLS) et par la hausse de la TVA, pour toutes les opérations menées par le bailleur social.

Ces mesures ont causé une perte sèche de 4 millions d’euros pour l’office public, basé à Quimper. Conséquence pour les locataires : une hausse inédite d’1,16 % du montant des loyers. Des chantiers ont dû être reportés et étalés dans le temps.

Par la fusion, les dirigeants veulent assurer l’équilibre entre la rigueur économique et la mission de logement social.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.