Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Étudiants étrangers : l’UBO maintient ses tarifs. Ouest-france. 29 janvier 2019

Ce lundi 28 janvier, à Brest, Matthieu Gallou, le président de l’Université de Bretagne occidentale (Brest, Quimper et Morlaix) a annoncé qu’il n’appliquera pas la hausse des frais d’inscriptions décidée par le gouvernement.

Ce lundi 28 janvier, à Brest, lors des vœux aux étudiants internationaux, Matthieu Gallou, président de l’UBO, a informé qu’il « maintiendra les droits actuels pour tous les étudiants extracommunautaires déjà présents » . Idem pour « ceux qui viendront dans le cadre de conventions de partenariat avec leur université d’origine » .

À partir de la rentrée 2019, le gouvernement a en effet décidé que les étudiants étrangers (hors Union européenne) devront s’acquitter de 2 770 € en licence et 3 770 € en master et doctorat, contre 170 € en licence, 243 € en master et 380 € en doctorat pour les jeunes Européens.

En décembre, le conseil d’administration de l’UBO s’était déjà prononcé contre cette décision. Une mesure qui n’est toujours pas officielle, selon Matthieu Gallou, car n’étant inscrite dans aucun décret, ni circulaire.

« Je ne fais qu’appliquer le droit ! »

Mais contrairement à ce que nous indiquions dans une première version, l’UBO n’entre pas en résistance, ni en désobéissance civile. « Le code de l’Éducation autorise déjà à exonérer de droits d’inscriptions (totalement ou partiellement) 10 % des étudiants. Je ne fais qu’appliquer le droit ! »

L’UBO accueille 21 920 étudiants, dont 1 700 étudiants étrangers extracommunautaires.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.