Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Un dimanche matin, sur le marché du Braden

Ce 21 septembre, des militants communistes sont sur le marché du Braden à Quimper, marché du dimanche matin dans un quartier populaire où les difficultés de la vie sont très présentes.

L'accueil est bon, certains nous disent même : « heureusement que les communistes sont toujours là, qu'on peut compter sur eux » et les discussions s'engagent.

Beaucoup nous font part de la dégradation de leurs conditions d'existence, de leurs préoccupations pour leur avenir, celui de leurs enfants, de leurs petits-enfants.

Ici comme partout, précarité et pauvreté s'étendent : le Secours Populaire du Finistère indiquait il y a quelques jours que dans notre département le reste à vivre journalier pour se nourrir, se vêtir, se soigner, des personnes accueillies dans ses permanences était de 4,67 €...

Dans ce quartier d'Ergué-Armel historiquement ancré à gauche qui avait voté à plus de 70% pour François Hollande au second tour des présidentielles, l'incompréhension et le désaveu des choix gouvernementaux, clairement ressentis comme allant à l'encontre des intérêts et des aspirations du plus grand nombre, s'expriment fortement.

Plusieurs interlocuteurs se disent préoccupés par le blocage politique actuel et s'inquiètent de voir l'espace ainsi offert à la droite et à l'extrême-droite. Ils veulent savoir ce qu'en pensent les communistes et ce que nous proposons pour en sortir.

Certains ont regardé le débat de France 2 jeudi et ont apprécié les interventions de Pierre Laurent, regrettant que notre présence soit si rare sur les antennes.

Tous les camarades qui ont participé à cette initiative ont constaté une écoute et une disponibilité à l'égard de nos explications et de nos propositions que nous n'avions pas rencontrées depuis longtemps .

Et qui trouveront des prolongements.

 

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.