Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Ligne SNCF Quimper-Brest : réaction du PCF

Ligne ferroviaire Quimper-Brest toujours en danger !

À nouveau les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire Quimper-Brest semblent remis en cause en raison des défaillances de l'État.

Encore une fois les investissements utiles à la population, à la vie et à l'équilibre des territoires, à l'économie, à l'emploi, se heurtent aux politiques d'austérité du gouvernement qui affaiblissent la capacité de financement de l'État et celle des collectivités publiques étranglées par la baisse de leurs dotations.

La déclaration du préfet de région, assurant que la modernisation de la ligne n'est pas remise en question, ne lève pas l'incertitude : si les financements nécessaires ont été sollicités auprès du ministère, cela ne garantit pas qu'ils seront obtenus !

La pression des usagers et des cheminots doit se poursuivre pour que les travaux indispensables soient enfin réalisés sur la ligne Quimper-Brest, dans les plus brefs délais et dans les meilleures conditions.

L'investissement dans les transports publics ferroviaires, qu'il s'agisse des voyageurs ou du fret, est un choix d'avenir.

Contrairement à la politique du tout routier, encouragé par la loi Macron, qui va à l'encontre des exigences en matière de climat, de santé publique, de sécurité, et ne tient pas compte du coût réel du transport par route supporté par la collectivité.

Politique dans laquelle s'inscrit aussi la SNCF en mettant en place, en partenariat avec une société privée, des lignes d'autocars concurrentes au ferroviaire, comme c'est le cas entre Brest, Quimper et Paris.

L'État en France n'assume pas ses responsabilités : il ne finance le rail qu'à hauteur de 32 %, contre 50 % en Allemagne ou 90 % en Suède.

Il faut mettre en place de nouveaux financements publics pérennes.

Une taxe sur les bénéfices des sociétés d'autoroutes pourrait utilement y contribuer. Ce serait à la fois éthique et efficace économiquement.

Yvonne Rainero,

secrétaire de la section PCF du pays de Quimper,

le 6 avril 2016.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.