Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

La Poste. « Stop à la souffrance au travail » / Le Télégramme/ 18 novembre 2016

Près d'une trentaine d'agents de la distribution de La Poste s'est rassemblée, hier, à Ergué-Gabéric, tandis que des guichetiers étaient en grève à Fouesnant et Concarneau... Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail.

Tous les syndicats, à l'exception de la CFDT, avaient appelé les postiers à se rassembler, hier après-midi à Ergué-Gabéric, où se trouve la plate-forme de préparation et de distribution courrier de Quimper. Une trentaine de personnes seulement s'y trouvait à 16 h.

Pas assez de personnel

La CGT, Sud Solidaires, l'Unsa, FO Communication, la CFE-CGC et la CFTC entendaient ainsi protester contre la dégradation des conditions de travail. « On a lancé une alerte sociale à La Poste au niveau du courrier et du réseau parce qu'il y avait de gros problèmes dans la distribution et dans les centres de tri. Il n'y a pas assez de personnel, les gens ne sont pas remplacés. Ça engendre des conditions de travail déplorables et des accidents de service, des arrêts maladies, des burn out... La direction ne réagit pas. Au réseau, la direction préfère fermer les bureaux plutôt que d'embaucher du personnel. Elle veut supprimer la brigade de remplacement dans le Finistère et le Morbihan », proteste Elisabeth Seidita, secrétaire départementale de Sud PTT 29. Les syndicats estiment ainsi que La Poste ne parvient plus à maintenir partout un service public de qualité. « Elle a pourtant perçu, au titre du CICE, près d'un milliard d'euros en trois ans. Mais au lieu d'embaucher, ce sont des postes qui ont été supprimés », dénoncent-ils. Ils demandent ainsi le gel des réorganisations et l'ouverture de réelles négociations nationales. Ils réclament notamment « l'arrêt des réorganisations, des conditions de travail décentes, l'arrêt des heures supplémentaires imposées, des moyens de remplacement à hauteur de 25 % par l'embauche de tous les contrats pro et précaires... »

Bureaux de poste fermés

Les réorganisations entreprises depuis deux ans sont sources de stress et de fatigue pour les agents. « Depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, c'est la catastrophe. Aussi, nous demandons que les négociations nationales soient étendues à toutes les branches de La Poste, car aux guichets notamment, il y a des suppressions d'emplois faramineuses, des guichets qui ferment, des réductions d'horaires, de plus en plus d'agents qui sont seuls derrière leur guichet ce qui pose un problème de sécurité... », dénonce Marie-Annick Le Berre de la CGT. À Concarneau et à Fouesnant, une trentaine de guichetiers a répondu à l'appel à la grève lancé par la CGT. Les bureaux ont été fermés toute la journée, comme à Bénodet, Saint-Évarzec, La Forêt-Fouesnant, Trégunc, Névez ou Pont-Aven.

Cathy Tymen/Le Télégramme

 

Dans tout le département, les agents de La Poste étaient mobilisés pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail et celle du service public.

Toujours dans Le Télégramme, le rassemblement de Concarneau

 

La Poste. Les guichetiers haussent le ton / Le Télégramme