Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Solidarité avec la population d'Alep

La section du pays de Quimper du PCF s'associe à l'appel lancé par la LDH à un rassemblement ce samedi 17 décembre à 11h, place Terre au Duc à Quimper, en solidarité avec les habitants d'Alep, victimes de la guerre meurtrière qui se déroule dans leur ville.

« L’Humanité s’effondre à Alep ».

Ce cri du cœur de l’ONU est révélateur de l’ampleur du désastre humanitaire et de son impuissance à imposer un cessez-le feu et des négociations de paix entre les belligérants, et face aux intérêts et aux stratégies des puissances occidentales, de la Russie, de l’Iran, des pays du Golfe, de la Turquie.

Les gouvernements français qui se sont succédé portent eux aussi leur part de responsabilité dans ce désastre et dans l'impuissance internationale à y mettre fin.

La poursuite des combats à Alep ou dans d'autres parties de la Syrie, signifierait encore plus de victimes civiles, de drames et de destructions. Le seul réel bénéficiaire en serait l'organisation de l’État islamique et les groupes djihadistes qui l'ont rallié ou le rallieront.

L'urgence est humanitaire, il faut protéger les civils, garantir leur sécurité, alléger leurs souffrances, leur faire parvenir l'aide indispensable.

 

Au-delà de cette exigence immédiate, pour sauver les vies qui peuvent encore être sauvées, et stopper la guerre qui ensanglante la Syrie depuis cinq ans, il faut revenir au travail politique et diplomatique pour construire la paix, le désarmement général et une transition démocratique en Syrie dans un processus incluant les ennemis d'aujourd'hui et sans ingérence extérieure, mais avec l'appui de l'ONU qui doit reprendre la main.

Il n'y a pas de solution militaire à ce conflit, l'issue ne peut être que politique.

Promouvoir partout sur la planète la paix et la démocratie, reconnaître les droits des peuples, en Syrie, en Palestine, en Turquie, et ailleurs, en finir avec les rapports de domination qui alimentent les haines et les affrontements, il n'y a pas d'autre voie pour sortir du chaos mondial, et construire un monde de solidarité, de fraternité, de partage.

C'est le combat pacifique dans lequel s'inscrivent les communistes.

Communiqué de la section PCF du pays de Quimper, le 16 décembre 2016

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.