Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Hôpital de Quimperlé. Psychiatrie. L'équipe pluridisciplinaire inquiète

Le Télégramme, 7 février 2017

À son tour, l'équipe pluridisciplinaire du pôle de psychiatrie, à l'hôpital de Quimperlé, exprime sa « grande inquiétude » concernant la fermeture provisoire de 25 lits. Dans une lettre ouverte adressée notamment à Carole Brision, la directrice, et à Michaël Quernez, le président du conseil de surveillance, elle fait d'autres propositions qui lui paraissent plus adaptées, dont « une réorganisation des temps médicaux » et « une augmentation du temps de travail de psychologue-clinicien », ce qui suppose une embauche. « Une telle réduction de notre capacité d'accueil », écrit l'équipe, « met en péril la continuité des soins ». Par ailleurs, poursuit-elle, « la suspension de la prise en charge des patients hospitalisés sous contrainte, sur notre secteur », pose plusieurs problématiques qu'elle énumère. « Des dépenses financières supplémentaires liées aux différents déplacements sur les autres structures ». « La mobilisation d'un infirmier lors du transfert du patient sur une autre structure ; celle-ci ayant un impact sur le flux de patients en attente d'une évaluation psychiatrique aux urgences ». « La perte de repère et du lien thérapeutique pour les patients contraints à être hospitalisés sur les structures extérieures ; il existe ainsi un risque majoré de non-observance de traitement et de non-continuité des soins (rupture du lien soignant-soigné)... » « Ces orientations prises sans aucune concertation préalable auprès des soignants », écrit l'équipe, « met gravement en péril la qualité du soin en psychiatrie ». Et elle conclut : « Devant la brutalité de ces décisions, nous exigeons une vraie réflexion sur l'avenir du secteur ».

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.