Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 

05 avr.15:00
au
05 avr.17:00
 

Ne ratez pas ce rendez-vous exceptionnel

le seul dans le Finistère,

avec les auteurs de « Sans domicile Fisc »

(éditions du Cherche-Midi)

 

Venez à la rencontre de

 

 Alain et Éric Bocquet.

 

mercredi 5 avril à partir de 15h

aux Halles St François

à Quimper

 

Entrée libre - signature de leur livre

 

Ces deux frères, l'un député, l'autre sénateur, hommes de terrain et militants engagés, membres des groupes parlementaires communistes - Front de gauche, rapporteurs des commissions d'enquête de l'Assemblée et du Sénat sur l'évasion fiscale, se sont lancés sur la piste des « Sans domicile fisc ».

Le livre est préfacé par Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation dans le monde, membre du comité consultatif du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies.

Évasion, optimisation fiscale et fraude font perdre chaque année entre 60 et 80 milliards d’euros au moins au budget de la France, l'équivalent du budget de l'Éducation nationale, ou du déficit budgétaire annuel, et plus de 1 000 milliards en Europe, 5 fois le budget de l'Union européenne... Conséquences de la lutte molle de nos gouvernements, l’école, la culture, l’hôpital, la justice, les équipements publics, les collectivités, la solidarité perdent des moyens pour répondre aux besoins des citoyens. Cette austérité qui mine l’État gangrène la démocratie, creuse les inégalités, et ouvre la porte aux extrémismes.

Et si l’on passait des paroles aux actes ?

Alain et Éric Bocquet ont mis leur expertise au service d'un décryptage et d'un démontage des paradis fiscaux.

Ce livre s’appuie, notamment, sur leur dialogue inédit avec des personnalités de toutes sensibilités, à travers une série d’interviews-témoignages. Au-dessus des positions partisanes, ils analysent ici des mécanismes de spéculation et préconisent des mesures directes concrètes pour la France, pour l’Europe, pour le monde.

À l'initiative d'Alain Bocquet et du groupe communiste et Front de gauche, l'Assemblée nationale s'est prononcée il y a quelques jours pour une « COP de la finance mondiale, l’harmonisation et la justice fiscale ».

voir sur ce site