Section du Pays de Quimper

Section du Pays de Quimper
Accueil
 
 
 
 

Brest-Carhaix- Morlaix-Landerneau-Lesneven. La CGT joue collectif contre le Groupement hospitalier de territoire

Le Télégramme / 24 février 2017

Les délégués CGT des cinq hôpitaux constituant la GHT Bretagne occidentale se sont retrouvés à Morlaix, hier.

Inquiets sur les conditions de création du Groupement hospitalier de territoire (GHT) de Bretagne occidentale, les délégués CGT des cinq hôpitaux de Morlaix, Carhaix, Landerneau, Lesneven et Brest appellent, ensemble, à la mobilisation.

« La mise en place des Groupements hospitaliers de territoire (GHT) a pour but de poursuivre la concentration de l'activité hospitalière et les économies sur tous les services. Des activités sont, pour nous, clairement menacées. Il est important d'alerter la population ». Réunis à Morlaix, hier, les délégués CGT Christophe Boudrot (Centre hospitalier des pays de Morlaix), Pierrick Raoul (site de Carhaix, CHRU Brest), Maryline Monot (CH Ferdinand-Grall, à Landerneau), Yannick Christofleau (CH Lesneven) et Thomas Bourhis (CHRU Brest-Carhaix) ont rappelé leur opposition farouche au GHT de Bretagne occidentale.

Blanchisserie, maternité cuisine centrale...

« Cette mutualisation des moyens risque d'impacter autant les services que les personnels », évoquent les délégués. Leurs inquiétudes portent notamment sur les laboratoires ou encore les services de blanchisserie. « Si Landerneau ferme bien en juin, on peut s'interroger sur la pérennité des autres structures à Lesneven, Morlaix ou Carhaix ».

Point d'interrogation également du côté des maternités, le pôle carhaisien en tête. « Les travaux et investissements nécessaires n'y sont pas faits. Le remplacement pérenne des titulaires en arrêt n'est pas programmé. D'un côté, l'Agence régionale de santé dit qu'elle nous soutient, mais de l'autre, elle n'assure pas les moyens du bon fonctionnement », note Pierrick Raoul. Quid également, disent les délégués, des cuisines centrales ? « On peut supposer qu'un regroupement sera, là encore, jugé plus rentable ».

Rassemblements le 7 mars

Dans un contexte « de souffrance avérée des personnels au travail », la CGT déplore que la nouvelle instance et son contenu soient élaborés, disent les délégués, « sans démocratie ». « Le projet de convention constitutive devrait être présenté le 16 juin. D'ici là, il faut que la population nous entende ». Une journée de grève et deux rassemblements à Brest et Quimper sont prévus mardi 7 mars. Ils auront lieu à l'appel de l'intersyndicale CGT-Sud Santé-CFDT.

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.